15 juin 2006

Venelle de l'Enfer

venelledelenfer


 

un lieu nommé l'Enfer

Mon grand-père est né dans un lieu nommé l'Enfer, dans la ferme de l'Enfer près d'une baie appelée Baie de l'Enfer. J'ai découvert ce lieu récemment un peu après la mort de mon père. Je le connaissais bien depuis la rive opposée de la rivière où mon père avait construit une sorte d'ermitage. Je le connaissais bien sans jamais l’avoir visité. Il suffisait de traverser la rivière, en bateau ou sur le pont. Je crois avoir vu, observé, guetté, marché, couru, roulé, nagé, navigué, tous les alentours de cet endroit. Mon père ne nous y a jamais menés, je n'y ai jamais mis les pieds avant cette année, avec ma mère. Elle habite à moins de vingt ou trente kilomètres de cet endroit depuis un demi-siècle mais mon père qui nous a montré tous les chemins de la région ne l’y avait emmenée qu’une fois il y a quarante-cinq ans.

J'ai vu l'Enfer cette année. Ce lieu m'a donné envie d'en savoir plus sur l'histoire de ma famille. Cela se construit peu à peu, très lentement, dans une fiction sur trois ou quatre blogs. On ne tire pas son origine impunément d'un endroit pareillement nommé !

J’en parle aujourd’hui dans ce voyage à travers mes pensées sombres car j'ai découvert Prune et sa poésie des rues et des chemins depuis un message laissé sur le blog de Yo. Evidemment sa rue de l’Enfer s’est trouvée rapidemment sous mes pas ! Traversée de l’espace et du temps … la navigation hasardeuse sur les vagues d’Internet, c’est aussi cela, en rapport avec une note de Kitty, "Pensée blogienne" 

Lorsque j'habitais Paris, quartier Denfert, c'était à trois pas du Passage d'Enfer, évidemment.

En réponse à Claire, l'Enfer intérieur de John s'éclaire et se colore doucement semaine après semaine.


Posté par Gigianni à 20:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Venelle de l'Enfer

Nouveau commentaire